Immmobilité fluide - sculptures - Verog et Nataliya Domina

Immmobilité fluide – sculptures – Verog et Nataliya Domina

Immmobilité fluide – sculptures – Verog et Nataliya Domina

Je connais le travail de Verog depuis des années et j’ai été heureuse de voir l’ensemble du travail présenté. Elle oeuvre sur le thème de l’emmaillotement et du cocon depuis longtemps utilisant utilisant de nombreux matériaux avec une prédilection pour le textile

J’ai par la même découvert Nataliya Domina et ses œuvres remarquables. Leurs univers se répondent et s’enrichissent par leur présence associée.

Dans la galerie, on pénètre dans un monde qui vous coupe de l’extérieur et du réel. On se retrouve dans un espace où organique, minéral, végétal,  animal cohabitent.

J’ai eu  l’impression de déliquescence, temps suspendu, obsolescence des corps.

La scénographie est admirable

Ces  sculptrices occupent une place particulière dans le vaste univers de la sculpture. Elles travaillent avec des matières peu communes et donnent naissance à des objets chargés d’émotions, interrogations.

Extrait du site de Verog

Présentation de Véronique George (Verog ) et Nataliya Domina tentent de créer une poésie organique a partir de matériaux dits « pauvres « .
Elles essaient de traduire le passage du temps en explorant les tensions , la déformation de l’objet et l’Informe ; ainsi solidité et fragilité cohabitent. 

A découvrir!

C’est jusqu’au 11 novembre à la galerie du Génie de la Bastille au  126 rue de Charonne 75011 Paris

Verog

Verog

Verog

Verog

Nataliya-Domina

Nataliya-Domina

Nataliya-Domina

Nataliya-Domina

Nataliya-Domina

Nataliya-Domina

Verog

Verog